Comment créer sa base emailing et envoyer ses premiers emails ?

créer sa base email

Vous le savez, vous faites beaucoup d’efforts pour attirer les visiteurs sur votre site : optimisation SEO, promotion de vos articles un peu partout, vous postez sur les réseaux sociaux…

L’internaute arrive enfin sur votre site, et vous le laissez repartir ! Savez-vous qu’en moyenne, 80% des visiteurs d’un site ne reviendront jamais ?

Mettez toutes les chances de votre côté en construisant votre base emailing.

Qu’est-ce l’emailing ?

Le mailing est une démarche de marketing direct qui consiste à envoyer du courrier électronique à plusieurs destinataires d’une base de données en même temps de manière ciblée.

Une base emailing est constituée d’abonnés, qui souhaitent recevoir des newsletters de votre part. C’est votre base de contact.

En mettant en place des newsletters, vous pourrez les informer sur votre actualité et vos nouveautés pour les faire revenir sur votre site internet.

Comment constituer votre base emailing ?

Pour commencer votre liste emailing, vous allez devoir mettre en place un système pour capturer les emails de vos internautes.

Cela passe par l’ajout de formulaire à différents endroits de votre site : sur la page d’accueil, au sein de vos articles… Il est même possible d’afficher une popup pour inciter les visiteurs à s’abonner, au cas où il n’aurait pas vu les différentes sollicitations !

Il existe de nombreuses solutions pour la gestion des formulaires.

Votre site est réalisé avec Wix ? Il vous suffit d’ajouter le formulaire liste de diffusion.

Vous utilisez WordPress ? Il existe de nombreuses extensions comme Ninja Forms, Contact 7 Forms et WPForms.

Vous utilisez une autre solution ? Vous pouvez vous tourner vers SumoMe et Mailchimp par exemple.

Créer son formulaire d’inscription

Pour inciter votre visiteur à s’inscrire, vous devez créer votre formulaire.

Que doit contenir celui-ci ?

  • Le titre : c’est l’accroche principale pour attirer l’attention
  • Le descriptif : vous devez mentionner clairement l’utilisation des données. Est-ce pour recevoir une newsletter ? Des offres commerciales ? Des offres partenaires ?
  • Les champs : ce sont les informations que vous demandez. Email, nom, prénom, date de naissance… Mais plus vous demanderez d’information, moins vous aurez d’inscrit. Ne réclamez pas d’informations dont vous n’avez pas l’utilité !
  • Le bouton de validation pour confirmer le formulaire

Attention à respecter la RGPD, la réglementation générale sur la protection des données ! Plus d’infos sur ce sujet ici ou . Vos abonnés doivent être optin, c’est-à-dire qu’ils ont donné clairement leur consentement pour faire recevoir vos campagnes marketing.

En fonction des outils, les emails collectés seront stockés dans un fichier Excel, dans une interface ou pourront être transmis directement à un logiciel de routage d’email.

Comment envoyer une campagne emailing ?

Une fois les emails collectés, il vous faudra une solution de routage pour pouvoir exploiter votre liste de contacts et commencer à envoyer des newsletters.

Il existe de nombreux outils gratuits pour commencer :

  • Mailchimp : logiciel historique d’envois d’email, propose également la gestion de formulaire et la création de landing page.
  • Sendinblue : solution française, parfait pour les non anglophones !
  • Mailerlite : concurrent de Mailchimp, avec une meilleure gestion des envois automatiques
  • Hubspot : solution de CRM ultime, permet une gestion très fine de la vie du contact, du premier email jusqu’à la vente, un outil hyper complet

Vous pourrez importer votre base emailing grâce à un simple copier/ coller, et dans certains cas vous pourrez également connecter votre formulaire pour réceptionner directement vos emails dans votre outil et commencer à envoyer des emails.

La limite est de 2000 contacts pour tous, sauf pour MailerLite qui est limité à 1000 abonnés. Mais c’est amplement suffisant pour commencer ! Il faudra ensuite opter pour la version payante pour continuer à utiliser ces logiciels en ligne.

Préparer votre première campagne email est un jeu d’enfant : tous ces outils vous proposent des modèles prêt à l’emploi, que vous pourrez customiser, en ajoutant votre logo, vos couleurs, vos images et vos textes.

De plus les templates proposés sont dit “responsive” : l’affichage s’adapte en fonction du support de lecture, que ce soit un ordinateur, une tablette ou un mobile.

Les paramètres indispensables

Avant d’envoyer votre campagne à votre base emailing, vous devez vous assurer que tous les paramétrages sont OK.

Voici les éléments importants à connaitre :

  • Nom de l’expéditeur / sender : il s’agit du champs “DE” qui apparaitra dans la boîte de réception. Choisissez quelque chose de reconnaissable, comme votre prénom ou/et le nom de votre entreprise.
  • Objet / subject : c’est le titre du mail dans la boîte de réception. Soignez-le, car son rôle est de donner un aperçu du contenu pour inciter à ouvrir et à lire la newsletter !
  • Prévisualisation : c’est le lien “voir dans le navigateur”, utile car les images sont parfois bloquées dans les messageries et ne s’affiche pas toujours.
  • Lien de désinscription : il est obligatoire dans toutes vos communications. Il faut toujours laisser le choix à l’internaute de se désabonner, car il est inutile de garder en base une personne qui n’est pas intéressée !

Pensez toujours à vous envoyer un email test pour vérifier :

  •  La longueur de votre objet qui peut être coupé
  •  L’affichage de vos images dans votre kit email
  •  Le bon fonctionnement de vos liens de redirections
  • Les coquilles éventuelles qui ont pu se glisser

Les indicateurs d’une campagne email

Votre logiciel emailing vous fournira des statistiques suite à l’envoi de votre campagne marketing. Vous serez en mesure d’optimiser vos prochains envois en analysant les différentes performances :

  • Taux d’ouverture : c’est le nombre d’ouvertures sur le nombre de destinataires. Il faut travailler sur l’objet pour l’améliorer, mais également faire attention de ne pas atterrir dans les spams.
  • Taux de clics : c’est le nombre de clics sur le nombre de destinataires. Plus il est élevé, plus on peut en déduire que le contenu a plu.
  • Taux de réactivité : c’est le nombre de clics sur le nombre de mails ouverts. Un faible taux de réactivité traduit un décalage entre l’objet et le contenu du mail. Si les
  • Taux de conversion : c’est le nombre de conversions sur le nombre de clics. Vous pouvez le suivre si vous avez défini au préalable un type de conversions (téléchargement, vente…) sur votre site et dans votre outil d’envoi.

Et maintenant…

Maintenant que les bases sont posées, le travail n’est pas terminé ! Vous devrez sûrement tester plusieurs modèles de formulaires et plusieurs textes différents avant de trouver la combinaison la plus efficace, mais cela en vaut la peine car cela permettra à base emailing de grossir plus vite.

Également, il faudra vous pencher sur votre stratégie marketing :

  • Définir une fréquence d’envoi
  • Segmenter votre base selon les intérêts de vos prospects
  • Choisir et préparer le contenu à envoyer à votre base emailing pour garder le contact avec vos prospects et vos clients. Besoin d’inspiration ? Voici une liste d’idées d’email à envoyer :-).

À vous de jouer, et si vous avez des questions, laissez-moi un petit commentaire !