Ma sélection des 3 plugins WordPress indispensables pour atteindre ses objectifs

meilleurs-plugins-wordpress

Cet article fait partie de la création d’une bibliothèque de contenu sur les plugins WordPress lancée par Anaïs Fournout.

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler de WordPress et plus particulièrement des trois plugins que je trouve important à installer !

Petit rappel sur WordPress

WordPress est ce qu’on appelle un CMS : un Content Manager System. En clair, il s’agit d’une solution qui permet de créer un site internet, sans mettre les mains dans le code.

C’est un outil open source : il est gratuit, et de nombreux développeurs contribuent chaque année à améliorer la plateforme ainsi que les fonctionnalités annexes.

En effet, WordPress est un peu comme le moteur d’une voiture. Il faut ensuite rajouter la carrosserie (les fameux thèmes pour choisir son apparence graphique), ainsi que les options.

Les options sont gérées via des plugins, appelés aussi extensions. Vous aurez accès grâce à WordPress à une bibliothèque de plugin afin d’ajouter des fonctionnalités pour votre site.

Petits conseils sur les plugins :

  • Chaque plugin représente du code additionnel sur votre site internet. Rajoutez-les vraiment si vous en avez besoin, le cas contraire, il faut les désactiver et les supprimer.
  • Il peut exister des incompatibilités entre certaines extensions qui peuvent causer des bugs sur votre site
  • Il peut exister des incompatibilités entre un thème et une extension
  • Il faut toujours choisir un plugin compatible avec la version de WordPress utilisée
  • Il faut mettre à jour ses plugins dès que c’est nécessaire.

Voilà, maintenant que les bases sont posées, nous pouvons passer à la suite !

Rank Maths : un plugin SEO pour gérer son référencement naturel comme un pro

Ah le fameux SEO… Il y a pas mal de choses à dire sur ce sujet… Pour comprendre les bases, n’hésitez pas à lire cet article.

Une chose est sûre, c’est une partie importante pour tous ceux qui ont un site web. En effet, personne ne veut produire du contenu qui ne sera jamais trouvé ni lu !

WordPress ne gère pas nativement le SEO, mais un plugin comme Rank Math va vous faciliter la tâche et vous guidez pour produire du contenu optimisé.

Après avoir trouvé l’extension dans la bibliothèque de ressources, vous devrez l’installer. L’installation est très simple grâce au lancement d’un module pas à pas.

Vous aurez ensuite accès aux options de l’extension à différents endroits : 

  • dans la colonne de gauche WordPress pour avoir accès aux différents réglages
  • au sein des articles à rédiger
  • au sein des pages WordPress

L’extension va directement s’afficher dans le module de rédaction des articles et de création de page. Un score SEO global est attribué pour chaque contenu. Le score est affiché en rouge quand il est mauvais, en orange quand il est moyen, et en vert quand il est bon !

Pour augmenter son score, il suffit d’appliquer les conseils donnés par l’outil.

L’outil demandera de définir un mot-clé pour votre texte. À partir de là, il va vérifier si ce mot-clé :

  • Est bien présent dans votre titre
  • Est présent dans les sous-titres
  • Est présent dans le corps du texte

Il va également checker la longueur de votre contenu, la présence de liens internes (entre les pages de votre site) et externes (vers des sites tierces).

Vous allez pouvoir rédiger le title et la méta description de votre page. Il s’agit du titre et du texte qui s’affiche dans le moteur de recherche, par exemple pour mon site, ça donne ça pour le moment :

Si vous ne remplissez pas ces informations, Google générera automatiquement un extrait pertinent à ses yeux, au risque que ce ne soit pas très vendeur !

Rank Math va encore plus loin, et offre plein d’autres possibilités :

  • Gérer l’indexation sur les moteurs de recherche (par exemple une de vos pages est “secrète”)
  • Gérer le visuel de partage sur les réseaux sociaux
  • Gérer les balises schema.org (pour faire apparaitre les notes des avis par exemple dans les résultats de recherche)

Et j’ai une bonne nouvelle : ce plugin est entièrement gratuit, ce qui est parfait pour votre portefeuille !

J’ai tout de même une petite remarque à formuler : le fait d’optimiser votre article ne garantit pas que vous allez arriver en première page sur Google, car cela dépend de nombreux facteurs :

  • Le choix de votre mot-clé  (Pertinence ? Volume de recherche ? Concurrence ?)
  • La qualité de votre contenu
  • La qualité du contenu produit par les concurrents, etc…
  • La qualité technique de votre site

Également, il se peut que toutes les suggestions ne soient pas applicables, notamment au niveau des répétitions de mots-clés ou de la longueur du contenu. C’est un outil d’accompagnement.

Mais il fait bien son travail et vous permettra de partir sur de bonnes bases, et vous donnera les bons réflexes pour produire du contenu optimisé et gagner du trafic sur le long terme !

Site Kit : un plugin WordPress by Google pour suivre ses statistiques

Qui dit web, dit stats ! Il n’y a rien de mieux que l’analyse pour mesurer le fruit de ses efforts. En effet, comment savoir ce qui fonctionne, ce qui mériterait d’être développé et ce qu’il faut arrêter, sans data ?

Un site en ligne offre la possibilité de récolter énormément de données, afin de prendre des décisions éclairées pour mieux orienter sa stratégie.

Google Analytics est la solution de Google pour suivre le nombre de visiteurs d’un site, le temps passé sur le site, la provenance des visiteurs. C’est un outil très puissant qui peut fournir des informations très précieuses et très pointue. Mais il est aussi très bien pour une utilisation basique.

La mise en place classique n’est pas super simple pour un débutant. Mais ça, c’était avant ! Grâce à son plugin WordPress, Google facilite la vie des administrateurs et offre la possibilité de connecter simplement son site à ses services.

En quelques clics, vous aurez accès à :

  • Google Analytics pour la partie génération de trafic
  • Google Search Console pour la partie référencement naturel

Directement dans votre administration WordPress, vous aurez une synthèse, pratique pour un rapide check up, comme sur la capture ci-dessous :

Vous aurez également accès aux plateformes pour creuser un peu et aller plus loin.

Qu’allez-vous trouver ?

Sur Google Analytics :

  • les visiteurs venus directement sur votre site
  • les visiteurs en provenance des réseaux sociaux
  • les visiteurs en provenance de vos sites partenaires
  • les visiteurs en provenance des moteurs de recherche
  • le temps passé par les visiteurs
  • le nombre de pages consultées
  • le nombre d’inscriptions, de téléchargement et de ventes (si cette partie est configurée)

Vous allez donc pouvoir vérifier si vous touchez les bonnes personnes et si votre audience est qualifiée !

Sur Google Search Console :

  • le nombre d’url indexées par Google
  • les erreurs d’exploration
  • le nombre de fois que votre site est apparu dans le moteur de recherche
  • le nombre de clics vers votre site
  • les requêtes utilisées par les internautes
  • les pages qui remontent

Vous allez pouvoir optimiser et affiner votre stratégie SEO !

Thrive Lead : le plugin champion pour enrichir sa base email

La base email est le trésor des entrepreneurs ! En moyenne, 70% des visiteurs ne reviennent jamais sur un site qu’ils ont visité. Après avoir fait tant d’effort pour les faire venir, il serait dommage de les laisser partir sans rien faire.

Il faut donc mettre en place une stratégie pour capturer l’email de ses prospects pour les recontacter et :

  • Les tenir au courant des nouveautés
  • Les faire revenir sur le site
  • Leur proposer des produits
  • Partager des conseils et astuces…

Il existe de nombreux modules de collecte d’email sur WordPress. Il y a même des solutions gratuites, mais souvent leur utilisation est très limitée.

Un module de collecte d’email permet d’afficher un formulaire sur son site pour inciter l’internaute à souscrire à sa newsletter.

Voici un exemple sur mon site (d’ailleurs si elle s’affiche pour toi, réponds oui, car l’ebook est vraiment super, je dis ça, je dis rien).

J’ai opté pour le plugin premium Thrive Lead pour différentes raisons :

  • Un paiement unique de 67 €, là où d’autres plugin propose un abonnement mensuel autour des 10 € (faites le calcul…)
  • Le choix parmi une large sélection de formulaire
  • Le choix du lieu d’emplacement du formulaire : pop-up, ruban, in content…
  • Le choix des paramètres d’affichage pour ne pas importuner mes visiteurs (vous voyez de quoi je parle, les sites où 4 fenêtres s’ouvrent à la suite…)
  • La possibilité de faire des tests entre plusieurs formulaires

Comment se passe la mise en place avec Thrive Lead ?

Il faut commencer par créer un Lead Group. C’est ce niveau que l’on peut choisir les pages sur lesquelles le module sera présent. On peut voir également les statistiques des différents modules, et il est possible de les mettre en ligne ou de les désactiver très simplement.

Ensuite, on choisit le type de formulaire, il y a le choix entre 8 formats/emplacements différents.

Ensuite, on choisit un template à customiser :

Et pour finir, on accède à l’éditeur pour faire la mise en page :

Je ne vais pas mentir, de tous mes plugins WordPress, c’est celui qui m’a demandé le plus de temps d’adaptation pour le mettre en place. 

Pour optimiser ma campagne, j’offre une contrepartie à mes internautes. Lors de l’inscription, ils reçoivent donc automatiquement un mail de bienvenue ainsi qu’un email avec leur document à télécharger.

J’ai eu un peu de mal à tout synchroniser avec Mailchimp pour débuter, mais comme je ne lâche rien, j’ai fini par y arriver !

Est-ce que cet effort valait le coup ? Clairement oui ! Alors que mon nombre d’abonnés ne progressaient pas, j’ai maintenant régulièrement des nouveaux inscrits, et cela va croissant avec le trafic du site.

Un tableau de bord est intégré à Thrive Lead et permet de consulter :

  • les statistiques
  • le nombre de lead journalier
  • les emails collectés
  • la provenance des emails

C’est super pratique pour identifier en un clin d’œil les sources de conversions.

Conclusion

Voilà, vous savez tout sur mes plugins chouchous ! Alors, qu’en avez-vous pensé ? N’hésitez pas à me faire signe et à me faire découvrir vos plugins WordPress préférés !