Comment avoir plus d’abonnés sur Instagram ?

Digital marketing -avoir plus d'abonnés instagram

On ne présente plus Instagram. Avec une communauté comptant plus de 19 millions d’utilisateurs en France, il fait parti des réseaux sociaux préférés.

Il est très simple de créer son compte pour débuter sur la plateforme. Mais commencer en partant de zéro peut être un peu décourageant ! Car sans followers, pas de visibilité. Alors comment avoir plus d’abonnés sur Instagram ?

Les bases de l’algorithme d’Instagram

En 2020, le mot d’ordre de l’algorithme d’Instagram est le suivant : engagement, engagement et engagement !

Qu’est-ce qu’on appelle l’engagement ? Il s’agit d’une interaction avec votre post :

  • commentaires
  • like
  • partage en DM
  • partage en story
  • DM reçu après la publication
  • sauvegarde du post dans une collection

Plus il y a d’interactions, plus Instagram considère que votre post est pertinent et sa visibilité sera positivement impactée.

Si vos contenus suscitent peu de réactions, ils vont passer à la trappe et ne seront pas visible dans le fil d’actualité de vos abonnés.

Concernant les story, c’est un peu différent : l’algorithme montre en premier les story des personnes avec qui vous avez le plus de relations et d’échanges.

Dans ce contexte, est-il toujours possible de se faire une place pour son business ? La réponse est oui, à condition de faire le nécessaire !

Les fausses bonnes idées

Par le passé, il existait de nombreuses techniques un peu “pirate” pour avoir plus d’abonnés sur son compte Instagram. D’ailleurs, certaines existent toujours.

Je vais vous les lister, et vous dire pourquoi ce n’est pas une bonne idée de procéder de la sorte :

  • Achat de like : son but est de simuler une popularité artificielle. Mais soyons sérieux, si vous avez en moyenne 10 likes par post, et 10 000 sur un autre alors que vous n’avez que 30 abonnés, ça sent le fake à plein nez non ?
  • Achat de followers : on peut acheter des paquets de “fans” pour faire gonfler son compteur. Le revers de la médaille ? Il s’agit soit de faux comptes, ou de personnes qui ne seront pas vraiment intéressées, et qui ne vont pas interagir avec vos photos. Votre taux d’engagement sera impacté, ce qui va baisser votre visibilité. C’est dommage non ?
  • Follow/unfollow : il s’agit de suivre des gens en masse et de se désabonner directement après. Sérieux, ne faites pas ça, c’est très 2016 ! Ce n’est pas très honnête, et ça ne donne pas une très bonne image de vous sur le réseau. Les abonnés vont se sentir floués, vont se désintéresser ou se désabonner à leur tour.
  • Avoir recours à un bot : les bots permettent de liker et de laisser des commentaires automatisés sur d’autres comptes. La pertinence de ce type d’automatisation laisse souvent à désirer, et surtout cette pratique est bannie par le réseau, qui peut suspendre votre compte de façon temporaire ou définitive.

Soigner et optimiser son profil

La base pour attirer plus d’abonnés est de commencer par optimiser son profil. Soyons honnête, en général on le remplit un peu à l’arrache quand on crée son compte, pourtant il mérite qu’on s’y attarde un peu.

D’ailleurs, n’hésitez pas à passer votre profil en professionnel si ce n’est pas encore fait.

Voici les éléments du profil :

  • Photo : en fonction de votre activité, vous pouvez utiliser une photo de vous ou votre logo. Assurez-vous que votre logo n’est pas tronqué et suffisamment lisible sur mobile. Si vous êtes auto entrepreneur, coach ou formateur, il semble préférable de mettre plutôt votre photo pour votre personal branding.
  • Nom de profil : cette section peut contenir 30 caractères. N’hésitez pas à insérer un ou deux mots-clé à cet endroit, le nom de profil peut ressortir dans les requêtes lorsqu’on cherche un mot sur Instagram !
  • Texte de biographie : vous disposez de 150 caractères. Il faut être concis et précis, pour savoir ce que vous proposez en un clin d’oeil. Vous pouvez mettre des émoticônes pour égayer et donner du caractère à votre bio. Une erreur commune : ne mettez pas d’hashtag à cet endroit, sous peine de faire partir ceux qui visitent votre profil ! (merci à @jesuischloebo pour cette astuce hé hé).
  • URL : c’est le seul endroit où vous pourrez mettre un lien cliquable. Vous pouvez mettre le lien de votre site, de votre blog ou d’une landing page en fonction de vos actions marketing en cours.

Un feed attractif et au top

Le feed est la grille de tous vos posts Instagram. Même si ce n’est pas ultra bloquant, il est tout de même mieux d’avoir un feed un minimum harmonieux.

Pour cela, ce n’est pas compliqué : définissez quelques couleurs phares afin d’avoir une certaine harmonie dans le rendu général.

Si vous utilisez des filtres, restez fidèle pour avoir un ensemble homogène entre vos photos. Il existe également des applications pour voir à l’avance le rendu et vérifier si vos images s’assemblent bien entre elles.

Bien sûr, cela ne doit pas vous empêcher de poster non plus. Si votre image et sa description sont pertinentes, let’s go ! Il est toujours possible d’archiver des posts sans les supprimer pour refaire une beauté à son compte.

Tirer parti des différents outils à votre disposition

Vous avez tout un panel d’outils à disposition sur Instagram. Utilisez-les ! Chaque outil vous permettra de toucher des profils qui consomment différents types de contenus :

  • Post classique : il est composé d’une seule photo ou une seule image
  • Carrousel : c’est le format parfait pour aller en profondeur. Composé de plusieurs images/photos, il permet de raconter une histoire, d’expliquer un concept ou de présenter un produit sous plusieurs angles différents par exemple. Son usage n’a pas de limite.
  • Story : si on doit montrer de belles images dans les posts, dans les story, la spontanéité est de mise ! Son format temporaire est conçu pour partager des moments plus “authentique” avec son audience. On peut tout partager en story : des conseils, des questions, des gifs, sa musique du moment et même son plat préféré. Bref c’est l’endroit parfait pour dévoiler les coulisses de sa petite entreprise.
  • IGTV : c’est la plateforme vidéo d’Instagram. Vous pouvez y partager des vidéos d’une minute minimum. Interview, tuto, discussions, live… Tous vos contenus long format sont bienvenus ! Vous verrez peut-être ma tête bientôt sur IGTV, qui sait ?
  • Reel : c’est le dernier format en date. Avec Reel vous pouvez créer des mini-clips vidéos avec de la musique. Ce format a été conçu pour concurrencer TikTok, et les experts prédisent une grosse montée en force pour cette feature !

Des vrais interactions

Dans réseau social, il y a “social” ! Pour avoir plus d’abonnés, vous devez créer une communauté. Vous ne pourrez pas vous contenter de poster et attendre que les gens découvrent vos posts.

Vous allez devoir travailler. Le postulat est simple : pour recevoir de manière durable, il faut également donner, c’est donnant donnant !

Voici donc votre mission :

  • répondre à vos DM (facile)
  • répondre aux commentaires laissés sur vos posts
  • commenter les posts de vos abonnés
  • commenter les posts des comptes que vous suivez
  • suivre vos concurrents, et interagir avec leurs abonnés en likant et en commentant leurs posts
  • suivre les hashtags de votre niche, et aimer et commenter les publications les plus populaires

Il faut savoir que les commentaires ont plus de valeur que les likes aux yeux d’Instagram. De plus, ils vont pousser les gens à aller visiter votre profil, et il y a de fortes chances pour qu’ils vous suivent en retour.

En appliquant ces conseils simples, j’ai pu passer de 0 à 400 followers en un mois et demi, sans tricher. Pas trop mal non ?

Le rôle des hashtags

Aaah ces fameux #hashtags. On sait tous qu’ils sont importants, mais on sait rarement les utiliser de façon efficace.

Les hashtags sont comme des mots-clés. Par exemple si je tape #instagram dans la barre de recherche de l’application, j’aurais en résultat toute la liste des posts contenant ce hashtag.

Cela permet donc de rassembler les post par thématique. Grâce aux hashtags, il est possible d’être visible auprès d’utilisateurs qui ne sont pas encore abonnés à notre profil, mais qui sont intéressés par le sujet. On peut donc gagner en visibilité et développer sa communauté.

Comment choisir ses hashtags ? Il faut savoir qu’on peut en utiliser jusqu’à 30 par publication. On peut les placer soit en description, soit en premier commentaire, en fonction de ses préférences.

Il faut choisir  des mots en rapport avec votre activité et le contenu posté. S’ils ne sont pas adaptés, cela sera un flop total.

Bon à savoir : n’utilisez pas les hashtags les plus populaires si vous débutez, car vous serez noyé dans la masse et vous ne serez pas visible. À l’extrême, si le volume de recherche est trop bas, vous ne toucherez personne non plus. 

Idéalement, n’utilisez pas en permanence les mêmes listes de mots, vous devez les varier !

Les outils pour vous aider

Il existe de nombreux outils et applications pour vous aider à gérer votre compte. Vous pouvez les utiliser gratuitement la plupart du temps, pour préserver votre budget !

Voici une petite liste non exhaustive :

  • Pour créer de belles story : Mojo
  • Pour insérer des espaces dans vos descriptions : Instaspacer
  • Pour analyser vos abonnés, les désabonnés, connaitre vos meilleurs followers : Follower Analyzer
  • Pour créer les couvertures de vos story à la une : Storylight
  • Pour connaitre son taux d’engagement : Tanke
  • Pour vous aider à choisir des hashtags : directement dans les suggestions d’Instagram ou des outils tels que Hashtagify ou Keywordtool

Conclusion

Vous voilà prêt pour partir à la conquête d’Instagram ! Vous voulez me suivre ? Voici mon compte ! Envoyez-moi un petit DM, je vous suivrais avec plaisir !